Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Le président de la République et la french tech, Ludovic Le Moan raconte

le 25/02/2014 à 17h32 — ObjectifNews.com
BusinessMidi-Pyrénées

Ludovic Le Moan

Le voyage de François Hollande dans la Silicon Valley a signé le début d’un nouveau type de relations entre le président de la République et les start-up. De retour à Toulouse après avoir fait partie de la délégation française, Ludovic Le Moan, président de la TIC Valley et PDG de Sigfox, confie les échanges qu’il a eu avec François Hollande.
 
Vous avez accompagné le président de la République dans la Silicon Valley aux États-Unis. Que retenez-vous de ce voyage ?
C’était un voyage extrêmement positif pour moi, pour Sigfox et aussi je pense pour les start-up du numérique dont il a été beaucoup question lorsque nous étions dans la Silicon Valley. J’ai rencontré Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, avec qui nous avons l’objectif commun de rendre disponible la technologie à un public plus large grâce aux messages courts. Twitter l’a fait pour le web et Sigfox pour l’internet des objets.

Avez-vous pu faire passer des messages à François Hollande ?
Oui, au cours du voyage, nous avons eu plusieurs discussions ensemble. Je l’ai trouvé très à l’écoute et soucieux de trouver des mécanismes nouveaux, notamment pour ce qui concerne le financement. Je l’ai alerté sur la nécessité de financer des projets ambitieux, créateurs de valeur et créateurs d’emplois.

Quel est le problème de financement dont souffrent les entrepreneurs français ?
Il y a un rapport d’un à dix entre les investissements que peuvent consentir les fonds anglo-saxons et les fonds français. Aux États-Unis, un projet sérieux et ambitieux peut être financé à hauteur de 10 M€ quand en France le même projet devrait se contenter de 1 M€. Ce fossé doit être comblé, au moins en partie, et je pense qu’il est possible d’atteindre une moyenne de 5 M€. Il y a beaucoup d’argent en France et je pense que beaucoup de patrons peuvent mettre 5 M€ sur des projets novateurs, ambitieux et sérieux. Mais pour cela il faut créer des conditions favorables et trouver un mécanisme fiscal qui permette de compenser le risque. Je n’ai pas eu de réponse immédiate mais j’ai senti que François Hollande avait l’ouverture d’esprit pour cela. Il a pris l’engagement de favoriser l’investissement.

Vu de France, il y avait au cours de ce voyage une sérieuse dissension entre le Medef et François Hollande sur le pacte de responsabilité. L’avez-vous ressentie ?
Sincèrement, pas du tout. Et j’ai trouvé que les journalistes voyaient les choses par le petit bout de la lorgnette. Leurs questions étaient orientées de façon à opposer la vision du chef de l’État et celle du Medef. Je pense que nous n’arriverons nul part si on continue à opposer les deux mondes. Il faut faire les choses intelligemment.

On vous sent presque conquis par François Hollande, vous êtes hollandiste ?
Certainement pas, je ne fais pas de politique. Mais c’est vrai que j’ai été impressionné par l’homme et aussi par ses engagements en faveur des start-up.

Avez-vous pu évoquer avec lui le projet des quartiers numériques ?

Non, mais j’en ai parlé avec Fleur Pellerin qui était aussi aux États-Unis. La ministre semble favorable à un projet french tech dédié à l’internet des objets au sein de la TIC Valley.

Comment se porte Sigfox ?
L’entreprise est en forte croissance et le réseau dédié à l’internet des objets continue à se déployer. Nous venons d’annoncer le lancement du réseau en Espagne sur les infrastructures d'Abertis Telecom. L’Espagne se raccordera donc au réseau déjà constitué en France, aux Pays-Bas et en Russie.

Propos recueillis par Emmanuelle Durand-Rodriguez
© photo Rémi Benoit

Auteur : ML 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Gérard Vidal,
président de la fédération régionale des buralistes de Midi-Pyrénées
Agenda économique
11.09.2014
8h30
Journée sur le thème du management et du bien-être au travail, à la CCI de Toulouse
En savoir plus
16.09.2014
9h30
Forum économique de Toulouse organisé par la CCI au Parc des expositions, débats animés par le journaliste économique Emmanuel Kessler
En savoir plus
26.09.2014 "Toulouse à Table". 1re édition de la "fête du bien-vivre". Du 26 au 28 septembre
En savoir plus
13.11.2014 L'Académie de l'air et de l'espace et la 3AF organisent un Colloque International sur le thème "Présent et futur des drones civils" à la DGAC Paris, et en télétransmission vidéo à l'ENAC Toulouse.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris