Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Banque publique d'investissement, le comité régional d’orientation créé dans quelques semaines

le 23/05/2013 à 18h19 — ObjectifNews.com
EconomieMidi-Pyrénées

Martin Malvy, le président du conseil régional, Laurent de Calbiac, directeur d'Oséo Midi-Pyrénées et futur directeur de la BPI et Henri-Michel Comet, préfet de région.

La réunion de préfiguration du comité régional d’orientation de la Banque publique d'investissement (BPI) a eu lieu mardi. Martin Malvy, le président du conseil régional, Henri-Michel Comet, préfet de région et Laurent de Calbiac, directeur d'Oséo Midi-Pyrénées et futur directeur de la BPI, ont précisé les modalités de mise en place de ce nouvel outil de financement et de développement des entreprises.

Le comité régional de la BPI a tenu mardi une première réunion, avant la fusion officielle d'Oséo, CDC Entreprises, FSI et FSI Régions. La banque publique d’investissement (BPI) fait partie des 35 mesures du pacte de croissance et de compétitivité. Cet outil permettra de soutenir les petites et moyennes entreprises, les entreprises de tailles intermédiaires et les entreprises innovantes.
Martin Malvy a déclaré vouloir faire de la BPI, "une réelle force de frappe économique, un outil de la politique économique appelé à participer au retour à la croissance, au soutien à l'emploi et à l'ancrage de l'activité dans les territoires. Nous voulons qu'elle intègre le rôle des régions, dans leur mission de chef de file du développement économique".
Le préfet de région, Henri-Michel Comet a rappelé la volonté de l’état d’être un partenaire de confiance. "La BPI se met en complémentarité avec les dispositifs bancaires existants. Elle s'inscrit dans un terme plus long en retour financier, sur des créneaux plus difficiles, je pense à l'innovation, et des missions de service public".

Quelles entreprises concernées ?
Les entreprises qui pourraient être aidées par la BPI ne sont pas encore connues. Laurent de Calbiac a souligné que l'existence juridique de BPI France n'aura lieu que dans quelques semaines : "pour l'instant nous aidons des entreprises sous les bannières d'Oséo ou du FSI, il n'y a pas eu de première intervention de la BPI".

Concernant les petites et moyennes entreprises, le président du conseil régional a expliqué que leur croissance était un objectif prioritaire en mentionnant son souhait d'élargir aux entreprises de tailles intermédiaires (ETI), les outils de garantie réservés aux PME. Il souhaite également que la plupart des décisions puissent être prises à l’échelle régionale.

Par ailleurs, Martin Malvy a souligné les instruments déjà existants comme l'IRDI, Midi-Pyrénées croissance, Socri2, Icso 1 et 2, ou encore Aerofund et a également rappelé l’existence d'une plateforme d'appui aux PME ou bien, d'un comité consultatif des projets depuis plusieurs années.

Martin Malvy est revenu sur la question concernant l'intervention ou non de la BPI auprès d'entreprises en difficultés. Il a précisé "qu’une entreprise en difficultés peut être une entreprise porteuse mais la BPI n’est pas faite pour les situations désespérées".

La région Midi-Pyrénées et Oséo ont également présenté leur bilan de l'année 2012 durant la réunion du comité. 1500 entreprises ont été accompagnées par la région pour 60 millions d'euros d'investissement. Du côté d'Oséo, plus de 3500 entreprises ont été soutenues pour un montant total de 1,3 milliards d'euros de financements publics et privés.

Pauline Frot

© Rémi Benoit

Auteur : ML 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Nathalie Candalot, ADB


Agenda économique
29.01.2015 Midinnov, les rencontres pour innover en Midi-Pyrénées auront lieu le 29 janvier 2015 à l'espace Diagora Toulouse à Labège.
En savoir plus
11.03.2015 Enova, le salon des technologies en électronique, mesure, vision et optique, sera à Toulouse les 11 et 12 mars 2015 au Parc des expositions.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris