Suivez-nous RSS Facebook Twitter

En difficulté, la filière lait Sud-Ouest adopte un plan stratégique unique en France

le 04/03/2013 à 17h51 — ObjectifNews.com
EconomieMidi-Pyrénées

Thierry Lanuque, Henri-Michel Comet, Michel Sallenave

Le bassin laitier du Sud-Ouest, le plus vaste de France, traverse une période difficile. En proie à de multiples incertitudes (réforme de la PAC, fin annoncée des quotas laitiers, volatilité accrue des prix et des charges), les acteurs de la filière ont ratifié hier avec les pouvoirs publics une charte d’engagement pour garantir l’avenir du bassin.

"Outre les actions, il faut un projet politique". C’est en ces termes que Henri-Michel Comet, préfet coordonnateur du bassin laitier Sud-Ouest (Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées), a introduit, jeudi 28 février, le partenariat stratégique qui lie pouvoirs publics, producteurs et industriels. Ce plan stratégique engagé pour la période 2012-2015 doit permettre de pérenniser l’activité du bassin laitier (7 384 exploitations soit 9 % du total français, 59 établissements de collectes, 5 100 emplois chez les transformateurs).

Plan en 5 axes
Des neufs bassins laitiers français, le Sud-Ouest constitue l'un des plus vulnérables mais il est le seul à prendre une telle "orientation stratégique" dans une période de bouleversement. "La filière laitière est dans une transition, qui n’est pas encore arrivée à son terme. La période difficile a commencé en 2009, avec une évolution des prix à la baisse et des charges qui évoluent à la hausse. Avec la fin des quotas à l’horizon 2015, c’est un nouveau mode d’organisation du marché laitier qui se met en place" explique Henri-Michel Comet.

Pour anticiper le changement et accroitre la compétitivité de la filière laitière Sud-Ouest sur le marché, 5 axes stratégiques ont été retenus: améliorer la qualité du lait, améliorer la compétitivité, assurer le renouvellement des générations, rechercher une valorisation optimale du lait et améliorer la connaissance de la filière et des marchés.

"C’est le signe fort d’une filière qui sait se retrouver, choisir ses objectifs, faire le bilan" mais ce plan va également "dans l’intérêt du consommateur qui est d’avoir des produits de qualité, tracés et compétitifs" complète Thierry Lanuque du Centre interprofessionnel laitier du Sud-Ouest (Cilaisud).

Engagements mutuels
Ce "plan d’action collégial" engage les industriels à prioriser l’approvisionnement de leurs usines auprès des producteurs du Sud-Ouest et à moderniser leurs appareils productifs. De leur côté, les producteurs laitiers s’appliqueront à "accompagner l’innovation, mutualiser les moyens mais également répondre aux attentes des producteurs de demain" comme l’explique Thierry Lanuque de Cilaisud.

La conférence de bassin laitier du Sud-Ouest se réunira deux fois par an. A cela s’ajoute "3 comités opérationnels annuels pour suivre et compléter ce plan qui est un plan évolutif" ajoute Michel Sallenave, directeur de la Direction régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt  Midi-Pyrénées.

Toutefois, ce projet n’est qu’une "réponse pragmatique, claire, qui fixe un cadre général pour affirmer notre volonté d’exister et défendre le territoire quelque soit les problèmes à venir" précise Henri-Michel Comet. "Ce n’est pas au niveau régional que la problématique du prix du lait va être réglée mais en attendant, nous n’allons pas rester les bras croisés".  

Vincent Pléven
© VP

Auteur : ML 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Nathalie Candalot, ADB


Agenda économique
29.01.2015 Midinnov, les rencontres pour innover en Midi-Pyrénées auront lieu le 29 janvier 2015 à l'espace Diagora Toulouse à Labège.
En savoir plus
11.03.2015 Enova, le salon des technologies en électronique, mesure, vision et optique, sera à Toulouse les 11 et 12 mars 2015 au Parc des expositions.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris