Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Pôle Cancer-Bio-santé : le nouveau directeur, Philippe Prigent, s'exprime pour la première fois

le 20/09/2012 à 15h55 — ObjectifNews.com
EconomieMidi-Pyrénées

Pierre Montoriol, président du pôle CBS, et Philippe Prigent, nouveau directeur

Philippe Prigent, nouveau directeur du pôle Cancer Bio-santé (CBS), tenait une conférence de presse, ce mercredi 19 septembre, en présence du président Pierre Montoriol et de Bruno Le Grand, vice-président des laboratoires Pierre Fabre. Dans le cadre de la 3e phase de la politique des pôles de compétitivité, le pôle CBS, consacré parmi les pôles « performants » suite à un audit national, entend « entrer dans une nouvelle ère » : passer de l’usine à projets à l’usine à produits.

« Le pôle Cancer-Bio-Santé étant déjà classé parmi les pôles performants, nous devons désormais prouver que nous créons des emplois, a indiqué Pierre Montoriol, président du pôle Cancer-Bio-Santé (CBS), lors d’une conférence de presse ce mercredi 19 septembre, à l’Oncopole de Toulouse. Nous entrons dans la 3e phase de la politique des pôles de compétitivité et ferons tout pour répondre présent ».

Créé en 2005, le pôle CBS se consacre à un continuum autour du cancer (mise au point de nouvelles thérapies, médicaments et technologie…) et s’implique dans l’animation de la filière bio-santé locale et dans le développement économique des régions Midi-Pyrénées et Limousin. Lors de la conférence, Pierre Montoriol a mis en avant les bons résultats déjà obtenus depuis la fin 2011 : 128 projets ont été labellisés, dont 67 financés pour une assiette de plus de 119 millions d’euros.   

Des priorités d'action

Philippe Prigent, nouveau directeur du pôle CBS, devra mettre en place la future feuille de route. Il remplace Jean-Pierre Saintouil, désormais en charge du pôle santé de Toulouse Tech Transfer. « Un des rôles majeurs du pôle CBS est la mise en commun des ressources de la recherche fondamentale, des grands groupes pharmaceutiques et des petites entreprises pour arriver à créer une innovation marquante pour les malades », explique le nouveau directeur.

Le pôle CBS n’a pas encore reçu les nouvelles directives du gouvernement – celui-ci doit se prononcer à la fin du mois – afin d’établir sa stratégie pour les 3 années à venir. Philippe Prigent a cependant annoncé certaines priorités : « Nous devons davantage communiquer à propos du pôle CBS. Ce dernier est encore trop méconnu alors qu’il permet de soutenir les différents acteurs et favoriser la montée de projets (financement, innovation) ».

Attirer de nouveaux adhérents

Le nouveau directeur du pôle CBS a aussi l’intention « d’attirer dans la région des grands groupes industriels en leur offrant un environnement favorable afin de créer des emplois localement ». Philippe Prigent n’écarte pas la possibilité d’attirer des adhérents sans pour autant qu'ils soient basés dans la région, comme c’est déjà le cas du groupe pharmaceutique américain GlaxoSmithKline (GSK). Il n’écarte pas non plus des collaborations avec d’autres pôles comme celui du pôle Laser en Aquitaine.

Concernant la situation du groupe Sanofi, Pierre Montoriol, président du Pôle CBS, a excusé l’absence de Xavier Tabary, directeur du site de Sanofi-Aventis et membre du Conseil d’administration du pôle. Interrogé plusieurs fois par les journalistes, Pierre Montoriol n'a pas souhaité s'exprimer davantage sur la situation du groupe pharmaceutique à Toulouse, mais indique que le pôle CBS fera « tout pour que Sanofi reste adhérente ». 

Hugues-Olivier Dumez

Photo © HOD

En savoir plus :

Philippe Prigent est Docteur de l’Université Paris VII avec des spécialités en Immunologie et Toxicologie et possède un Mastère « Stratégie et management des industries de santé » obtenu à l’ESSEC Business School (Paris).

Il a débuté son parcours professionnel à l’INSERM où il a travaillé en recherche fondamentale à l’hôpital Broussais puis en relation avec l’hôpital Bichat.

Il s’est ensuite orienté vers l’industrie pharmaceutique où il a commencé comme chercheur en cardiologie dans le groupe GLAXO. Il a rejoint ensuite le département R&D de la société GUERBET où il fut responsable du laboratoire de biologie in vitro, tout en assurant, en parallèle, le pilotage de la recherche en Oncologie du groupe.

Durant les cinq dernières années, il s’est lancé dans la création d’entreprise où il a exercé les fonctions de Directeur Général de la société Agence ATS, impliquée dans la lutte anti-contrefaçon dans les secteurs du médicament et de l’agro-alimentaire.

Auteur : ML 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Jacques Gascuel,
Freemindtronic
Agenda économique
16.09.2014
9h30
Forum économique de Toulouse organisé par la CCI au Parc des expositions, débats animés par le journaliste économique Emmanuel Kessler
En savoir plus
13.11.2014 L'Académie de l'air et de l'espace et la 3AF organisent un Colloque International sur le thème "Présent et futur des drones civils" à la DGAC Paris, et en télétransmission vidéo à l'ENAC Toulouse.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris