Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Location : les propriétaires misent sur les meublés et les courtes durées

le 03/07/2012 à 17h49 — ObjectifNews.com
Immobilier

A Toulouse, l’offre est débordante sur le marché de la location. Une bonne nouvelle pour les locataires mais un casse-tête pour certains propriétaires qui misent désormais sur la location meublée haut de gamme ou de courte durée pour éviter la vacance locative.

Après avoir régulièrement investi leurs économies dans la pierre et misé sur de petites surfaces à louer, certains propriétaires immobiliers ont aujourd’hui de nombreuses difficultés à louer leur bien… En effet le marché de la location déborde : entre neuf et ancien, les locataires n’ont que l’embarras du choix…

« Aujourd’hui à Rangueil par exemple, les studios de 20 m2 ont du mal à trouver preneur car les locataires, étudiants compris, préfèrent dépenser un peu plus pour louer 30 m2 », observe Stéphanie Consul de l’agence Primo Immobilier. Dans ce contexte, ce sont les logements les plus vétustes et les moins entretenus qui sont pénalisés. D’autres ont trouvé la parade et se tournent vers la location meublée haut de gamme pour des courtes ou des moyennes durées avec des baux d’un an ou moins.

« Cette solution nécessite un investissement plus important pour le propriétaire mais il permet de louer environ 20 % plus cher qu’un appartement vide, surtout si l’emplacement est recherché », indique Gilles Caminade de l’agence Action Immobilier. Ainsi un T3 de 60 m2, meublé en haut de gamme et bien situé au centre-ville, se loue 800 € hors charges et 950 € hors charges pour un T4 de 75 m2.

Parmi ceux qui choisissent de rester dans le marché traditionnel, certains font le choix de baisser les loyers à la relocation pour éviter la vacance. D’ailleurs, selon les dernières données de l’observatoire Clameur, les loyers moyens auraient baissé de 2,7 % à Toulouse entre 2011 et 2012. Ils s’affichent aujourd’hui à 11 €/m2.

Béatrice Girard

Auteur : olaviale 
Partagez
 
Dernière minute Immobilier
  • Habitat Toulouse — Le bailleur vient d’obtenir le label promotelec rénovation énergétique, niveau BBC effinergie rénovation pour les travaux réalisés dans les 174 logements de la cité Madrid. Cette réhabilitation a permis une baisse de 70 % de la consommation d’énergie.
  • Syndic — Les dirigeants de l’Association des responsables de copropriétés (ARC) alertent les propriétaires sur de possibles augmentations de 20 % des honoraires par certains syndics. Des hausses imputables à la loi Alur et qui, selon l’association, pourraient être appliquées avant même la sortie de certains décrets d’application.
  • Loyers.  — Le baromètre Sofinco réalisé par Opinion Way révèle ce mois-ci que les Français consacrent en moyenne 614 € / mois à leur loyer hors charges et / ou à leur remboursement d’emprunt. Un montant qui s’élève à 706 euros pour les propriétaires. 43 % des locataires et 19 % des propriétaires déclarent rencontrer des difficultés pour faire face au coût de leur logement.
Interview Immobilier
Le club éco - L'interview du jour
 
Maxime Thomas,
Acte 2 Paysage

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris