Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Logements étudiants : les bailleurs rassurés par la garantie impayés

le 17/01/2012 à 18h13 — ObjectifNews.com
Immobilier

La garantie impayés a permis d'aider 1.300 étudiants à louer un logement en 2010-2011

Mis en place en 2010 pour faciliter l’accès au logement des étudiants, le partenariat qui unit le PRES, le Crous, la Région Midi-Pyrénées, la FNAIM et la chambre des propriétaires, livre de premiers bons résultats.

Sur les 90.000 étudiants inscrits dans les écoles et universités toulousaines, 55.000 sont chaque année à la recherche d’un studio ou d’une chambre.
Loyer moyen constaté sur le marché pour ces petites surfaces : entre 300 et 450 €. Pour rassurer les bailleurs, éviter les impayés et aider les étudiants à  se loger, le PRES a mis en place une garantie impayés pour les étudiants français ou étrangers dépourvus de garant.

Bilan ? « En 2010-2011, nous avons octroyé 1.300 garanties, dont 550 dans le parc diffus et 750 dans le parc du Crous. Cela a généré 80 alertes et grâce à de la prévention, finalement seulement 15 impayés pour un montant de l’ordre de 10.000 € », analyse Marie-France Barthet, la directrice exécutive du PRES Université de Toulouse.

C’est très net, le dispositif déride professionnels de l’immobilier et propriétaires indépendants, rassurés par l’appui d’une puissance publique. Selon les dernières données, 20 % des étudiants aidés cette année ont loué leur studio par le biais d’une agence immobilière. « Ce chiffre a doublé en un an », constate Marie-France Barthet, tandis que 50 % louent directement à des propriétaires.  

Béatrice Girard

Crédit photo Rémi Benoit

Auteur : ML 
Partagez
 
Dernière minute Immobilier
  • Nomination — Romain Ferré, ancien directeur général du groupe Viae immobilier, vient de rejoindre le groupe Vinci Construction France et sa filiale ADIM Sud-Ouest. Il gère les régions Midi-Pyrénées et Limousin. Cette structure de montage d’opérations immobilières intervient en immobilier résidentiel, tertiaire, commercial ainsi que sur des opérations mixtes, d’aménagement et d’équipement public-privé.
  • Logements sociaux — La région Midi-Pyrénées soutient la création de logements sociaux dans les 61 communes qui n’ont pas encore atteint le taux minimum légal de 20 % et bientôt 25 % sur leur territoire. Une première aide de 100 000 € vient d’être attribuée à la commune de L’Union. Elle contribuera à la construction de 64 logements sociaux et permettra d’atteindre le taux minimum légal.
  • Négociation — Selon le baromètre de la négociation immobilière, 91 % des futurs acheteurs envisagent de négocier le prix du bien avant d’acheter. Parmi eux, 48 % négocieront systématiquement quel que soit le prix de vente et 43 % envisagent de négocier si le prix de vente affiché leur paraît trop élevé.
Interview Immobilier
Le club éco - L'interview du jour
 
Maxime Thomas,
Acte 2 Paysage

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris