Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Précarité énergétique: Midi-Pyrénées met en oeuvre son programme "Habiter mieux"

le 30/10/2012 à 17h49 — ObjectifNews.com
Immobilier

Laurent Troiville, responsable de la division Habitat à la DREAL

Quelques jours après l’annonce de moyens supplémentaires pour l’Agence Nationale de l’Habitat par Cécile Duflot, et alors que 13 % des ménages de Midi-Pyrénées sont en situation en précarité énergétique, Laurent Troiville, responsable de la division Habitat à la DREAL (direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) fait le point sur la mise en œuvre du programme « Habiter Mieux » en Midi-Pyrénées.

Quelle est la situation en matière de précarité énergétique dans notre région ?

13 % des ménages de Midi-Pyrénées sont en précarité énergétique, c’est à dire qu’ils consacrent plus de 10 % de leurs revenus dans les dépenses énergétiques. C’est un chiffre qui reste dans la moyenne nationale, néanmoins on estime que 3 à 4 % des gens sont proches d'y basculer, ce qui nous mènerait vite à près de 15 % des ménages. Dans son programme Habiter Mieux, l’ANAH cible l’habitat privé ancien construit avant 1975, ce qui concerne en priorité les personnes âgées. On en trouve partout en Midi-Pyrénées, dans des milieux urbains bien sûr, mais en proportion, c’est en milieu rural que cet habitat est le plus présent.

En quoi consiste le programme « habiter mieux » pour les particuliers ?

C’est une  aide à la rénovation thermique des logements privés qui vise à aider 300 000 ménages sur la période 2010-2017. A plus courte échéance, l’objectif a été fixé à 7 000 ménages à horizon 2013. Le programme s’adresse à des personnes disposant de faibles revenus. Elles sont repérées sur le terrain par différents partenaires (travailleurs sociaux, collectivités) et accompagnées jusqu’à la réalisation des travaux. Pour bénéficier de ces aides, un plafond très social a été fixé à 13 000 €/an de revenus pour un couple sans enfant, et à 17 000€/an pour un couple aux ressources modestes. Mais ce plafond devrait être réévalué en 2013, dans des proportions que l’on ne connaît pas encore. En effet la décision est liée à la future loi de finance. Le conseil d’administration de l’ANAH se prononcera sur le sujet en décembre prochain.

Quel premier bilan tirez-vous aujourd’hui du programme « Habiter mieux » en Midi-Pyrénées ?

1 100 ménages ont déjà été aidés en Midi-Pyrénées dans le cadre du dispositif et nous visons 1 800 ménages d’ici fin 2012. Parmi ces dossiers, 66 % concernent des ménages à revenus très sociaux. Sur les 1 100 ménages accompagnés jusqu’à présent, nous observons que le coût moyen des travaux réalisés s’élève à 15 000€ et que les subventions de l’ANAH (abondées par des aides des collectivités comme l’éco-chèque du Conseil régional) couvrent en général 70 à 80 % du montant des travaux qui permettent un gain énergétique de 39 %. Aujourd’hui, on mesure que Midi-Pyrénées est la 3e région la plus dynamique de France dans l’application du programme Habiter mieux.

Propos recueillis par Béatrice Girard.

Auteur : ML 
Partagez
 
Dernière minute Immobilier
  • Icade. — Le promoteur vient d’inaugurer la résidence "Mémoires des Roses". Un programme mixte de 126 logements libres et 35 logements sociaux situé en bas de la Côte Pavée, à Toulouse. Ce programme avait remporté une Pyramide d’argent régionale en 2013 pour ses performances environnementales.
  • Architecture. — Le conseil national de l’ordre des architectes lance ses premières universités d’été. Le thème retenu est "Fabrique de la ville : le logement en question". Ainsi, jusqu’au 15 octobre, le site universites-architecture.org collectera les contributions de chacun. Le débat sera clôturé par un colloque le 16 octobre, à Marseille.
  • Foncia. — Le réseau facilite l’accès à la location en proposant à ses clients, depuis le 2 juin dernier, une offre de paiement en 3 fois sans frais, pour régler le dépôt de garantie et les honoraires de location.
Interview Immobilier
Le club éco - L'interview du jour
 
Maxime Thomas,
Acte 2 Paysage

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris