Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Grand Parc Garonne : 30 M€ pour 40 opérations pilotes d’ici 2015

le 12/06/2012 à 17h45 — ObjectifNews.com
Immobilier

Une perspective du Grand Parc Garonne à horizon 2030

Pierre Cohen et Henri Bava, paysagiste de l’agence TER, viennent de présenter les grandes lignes du projet de Grand Parc Garonne, dont le plan guide avait été approuvé quelques jours auparavant par les élus du Grand Toulouse.
 

« 3 000 hectares, un corridor écologique naturel et de loisirs, un territoire 10 fois plus grand que Central Park, que nous devrons conquérir et valoriser… » C’est en ces termes que Pierre Cohen, le président de Toulouse Métropole, évoque le projet du Grand Parc Garonne.  Un projet urbain d’envergure qui reliera à horizon 2030 sept communes du nord au sud de Toulouse. Mais les premières transformations seront visibles bien plus rapidement.

« D’ici trois ans, nous réaliserons 40 opérations pilotes sur 12 sites identifiés pour un budget de 30 M€. Certaines, comme les bords de la place Saint-Pierre sont déjà enclenchées, d’autres démarreront incessamment sous peu »,  a indiqué Pierre Cohen. 

Trois grandes séquences balayent ces douze sites. Au centre-ville de Toulouse, l’arc culturel tout d’abord qui comprend les ports Saint- Pierre, de la Daurade et Viguerie, l’hôtel Dieu et le Quai de Tounis. Plus au sud au niveau de l’île du Ramier, la séquence du parc toulousain comprend l’écluse Saint-Michel, la berge Empalot et l’îlot des Moulins, au nord, c’est le parc fluvial naturel qui concerne la passerelle sur le Touch, Ginestous/Sesquières, Quinze Sols et Zones Humides.

Pour Henri Bava, le paysagiste de l’agence TER, « l’opération pilote Quinze Sols, dans le cadre de l’aménagement du parc fluvial naturel au nord, est d’ailleurs la plus emblématique du moment. » Elle consistera en la mise en place d’un bac entre Blagnac et Fenouillet et la requalification du Moulin du Naudin en un observatoire naturel. « Dans ce lieu nous réussirons parfaitement la transversalité entre le nouveau quartier Andromède et l’image industrielle de Toulouse, la base de loisirs des Quinze Sols et l’environnement du moulin de Naudin si naturel. »

Cité du rugby, rien avant 2015

Plus au sud, au niveau du Ramier, rien ou presque ne sera décidé avant 2015, date annoncée du déménagement du Parc des Expositions. Pierre Cohen a néanmoins confirmé « une étude de faisabilité en cours avec un programmiste pour envisager l’aménagement d’une Cité du rugby. Nous sommes en discussion avec le TUC ( Toulouse université clubs)  pour voir comment nous pourrions récupérer les équipements sportifs, mais rien n’est fait pour l’instant,  car nous pensons aussi que cet endroit devra pouvoir accueillir des événements culturels d’envergure comme le carnaval. » La mairie est aussi intéressée par l’acquisition du bâtiment des années 60, actuellement désaffecté, qui abritait les anciens restaurants universitaires et offre toujours une belle perspective sur la Garonne.    

Béatrice Girard

Photo © agence TER

Auteur : ML 
Partagez
 
Dernière minute Immobilier
  • Maison de l’architecture — L’association poursuit son cycle de conférences publiques de l’école de Chaillot. La prochaine édition se déroulera ce soir à 18h30 à l’îlot 45. Animé par Marie-Jeanne Dumont, le prochain thème est "l’invention du logement social moderne, des sociétés philanthropiques aux cités-jardins".
  • Équipements publics — La région vient d’adopter un programme de 30 M€ pour la construction d’un lycée à Montech. Le choix de l’architecte sera arrêté en juillet 2015, pour un démarrage des travaux début 2017 et une livraison en juin 2018.
  • Crédoc — D'après l'enquête du Credoc sur les attentes en matière de politique du logement, les Français sont particulièrement attentifs aux sujets suivants : l’accession à la propriété, le développement du logement social, l’aide auprès des jeunes actifs et la mobilisation des logements vacants.
Interview Immobilier
Le club éco - L'interview du jour
 
Maxime Thomas,
Acte 2 Paysage

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris