Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Inauguration de l’usine d’assemblage de l’A350 : Ayrault met en avant la compétitivité d’Airbus

le 24/10/2012 à 18h23 — ObjectifNews.com
InnovationMidi-Pyrénées

Tom Enders (à gauche), président d'EADS, Jean-Marc Ayrault, Premier ministre et Fabrice Brégier, président d'Airbus

Airbus inaugurait ce mardi 23 octobre, à Colomiers, l’usine d’assemblage de l’A350 XWB en présence du Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Le groupe aéronautique a déjà investi 4 Md€ sur ce nouveau programme dont la commercialisation est prévue au premier semestre 2014. En plein débat sur la compétitivité, le Premier ministre renouvelle sa confiance à l’égard de Louis Gallois, auteur d’un rapport sur le sujet.

« Au moment où mon gouvernement finalise un ensemble de mesures concernant la compétitivité afin de redresser notre industrie, je tenais aujourd’hui à assister à la naissance de l’A350 », a débuté le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, devant plus d’un millier de salariés, partenaires et clients d’Airbus.    

En pleine polémique après les fuites du rapport Gallois, qui préconise « un choc de compétitivité », Jean-Marc Ayrault a renouvelé sa confiance à l’égard de Louis Gallois, l’ancien président d’EADS : « Le travail du gouvernement va s’enrichir des propositions de Louis Gallois ».  

Le Premier ministre a aussi souligné la dimension européenne du programme A350 XWB « reposant sur la mise en commun des compétences de grandes nations industrielles » ainsi que la dimension partenariale avec les PME et les laboratoires de recherche : « la mutualisation des moyens et des compétences peut être fertile pour tous ! La recherche et l’innovation sont des facteurs déterminants pour la compétitivité des entreprises ».

Jean-Marc Ayrault est aussi revenu sur l’implantation à « titre expérimental » du CEA (Commissariat à l’énergie atomique) à Toulouse, Bordeaux et Nantes « pour permettre la nécessaire montée en gamme de toute notre industrie ».

Enfin, le Premier ministre a expliqué que la compétitivité se concrétise et se renforce « par la capacité à exporter ». « C’est pour cela qu’il faut soutenir plus efficacement les entreprises françaises. C’est la mission de la Banque publique d’investissement ».

"Le symbole d'une Europe performante"

Le groupe aéronautique n’avait pas connu d’ouverture d’une chaîne de montage depuis 2008, avec l’A380. La réussite d’Airbus est « un bel exemple, le symbole d’une Europe performante », a poursuivi Jean-Marc Ayrault lors de l’inauguration officielle de la chaine d’assemblage de l’A350 XWB, ce mardi 23 octobre à Colomiers (Haute-Garonne). Jean-Marc Ayrault était accompagné de Frédéric Cuvelier, ministre délégué chargé des Transports, de la mer et de la pêche, et de Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises.

Ce nouveau programme, initié en décembre 2010 et dont le premier vol d’essai aura lieu à l’été 2013, constitue une toute nouvelle famille de gros-porteurs de moyenne capacité conçus pour rivaliser notamment avec le 777 de Boeing.

« Nous sommes fiers d’avoir travaillé sur ce programme et de pouvoir ainsi montrer à nos clients ce formidable avion », a déclaré avec enthousiasme Didier Evrard, responsable du programme A350 XWB.

Didier Evrard souligne aussi que l’A350 XWB sera « plus léger, plus confortable, plus spacieux » et consommera « 25 % de moins de carburant » par rapport au B777.

"L'avion le plus avancé de son temps"

A ce jour, l’A350 comptabilise déjà 558 commandes fermes émanant de 34 clients différents (dont 80 pour la compagnie Qatar et 70 pour Emirates). « Dès 2018, dix nouveaux A350 sortiront chaque mois de l’usine d’assemblage de Colomiers », a annoncé Günter Butschek, directeur opérationnel d’Airbus.

« Ce programme est l’exemple de ce que peut être le succès européen à l’échelle internationale », a affirmé Fabrice Brégier, président d’Airbus, qualifiant l’A350 XWB comme « l’avion le plus avancé de son temps ». Au passage, le successeur de Tom Enders a mis en avant la bonne santé du groupe aéronautique : « ces deux dernières années, nous avons recruté plus de 9 000 salariés, dont la moitié en France ».

Le site portera le nom de Roger Béteille

De nombreux élus ont assisté à l'inauguration, dont Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, Pierre Izard, président du conseil général, Pierre Cohen, président de Toulouse métropole, Bernard Sicard, maire de Colomiers, Bernard Keller, maire de Blagnac ainsi que plusieurs parlementaires dont Jean-Luc Moudenc, député de la 3e circonscription.

Le nouveau site, qui s’étend sur une surface totale de 72 000 m2, portera le nom de Roger Béteille, présent à l’inauguration. Surnommé le « Monsieur Airbus », Roger Béteille est l’initiateur du programme de l’A300 dont le premier vol date de 1972.   

Hugues-Olivier Dumez
© Photo Rémi Benoit

En savoir plus : Notre diaporama de la journée d'inauguration

Auteur : ML 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Gérard Vidal,
président de la fédération régionale des buralistes de Midi-Pyrénées
Agenda économique
11.09.2014
8h30
Journée sur le thème du management et du bien-être au travail, à la CCI de Toulouse
En savoir plus
13.09.2014 L’Académie de l’air et de l’espace et la 3AF organisent un colloque international les 13 et 14 novembre 2014 sur le thème « Présent et futur des drones civils » à la DGAC Paris et en télétransmission avec l’ENAC Toulouse.
En savoir plus
16.09.2014
9h30
Forum économique de Toulouse organisé par la CCI au Parc des expositions, débats animés par le journaliste économique Emmanuel Kessler
En savoir plus
18.09.2014
14 h
L’Institut national polytechnique Toulouse organise l'INP Innov', un événement autour de l’innovation pour réunir les entreprises et les laboratoires de recherche de l’INP Toulouse.
Contact : florence.lauriac@inp-toulouse.fr

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris