Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Changement de statut pour Tisséo : le conseil général réfléchit, colère du Sicoval.

le 28/01/2009 à 17h32 — ObjectifNews.com
PolitiqueHaute-Garonne

Le communiqué du président de la Communauté Urbaine du Grand Toulouse (CUGT) a fait l’effet d’une bombe hier soir. Pierre Cohen y annonçait que,  « compte tenu de la situation financière de Tisséo-SMTC (1,287 milliards d’euros de dettes), du départ du conseil général de la Haute-Garonne en 2006 et de la position définitive du Sicoval sur le prolongement de la ligne B, il proposait la création d’un syndicat mixte issu de la loi SRU du 13 décembre 2000 ». Est-ce la fin de Tisséo ? Selon Stéphane Coppey, président du Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération de Toulouse (Tisséo-SMTC), « l’hypothèse était dans les tuyaux mais j’ai été surpris par cette annonce précipitée. C’est vrai que créer un autre syndicat mixte à la place de Tisséo permettrait au Conseil général de revenir autour de la table. C’est donc une idée raisonnable à partir du moment où les collectivités sont d’accord entre elles. Chaque collectivité gèrerait alors sa politique de transport, le nouveau syndicat mixte chapeautant l’ensemble. Tout va dépendre du degré d’adhésion des partenaires La proposition faite hier par Pierre Cohen, survenue moins de deux heures après la tenue d’un conseil syndical de Tisséo-SMTC, provoque aujourd’hui la colère du président du Sicoval, Francois-Régis Valette : « depuis le début, j’étais persuadé que Pierre Cohen essayait de contourner les obstacles. La teneur du communiqué ne me surprend pas. En revanche, c’est la méthode qui me déçoit. Lorsque quelqu’un lui résiste, il passe en force. C’est un rouleau-compresseur. » Le président du Sicoval était agacé cet après-midi : « bien sûr, nous allons continuer à travailler au sein de Tisséo-SMTC. Mais à terme, quel est notre intérêt si le président de la communauté urbaine ne veut pas du prolongement de la ligne B du métro sur Labège » ? Dans son communiqué, Pierre Cohen tendait la perche au Conseil Général. « Nous avons bien reçu la proposition du président Cohen » nous a déclaré le président du Conseil général de la Haute-Garonne, Pierre Izard. « Nous étudions attentivement ce dossier ». Une information qui est de nature à rassurer François-Régis Valette : « le conseil général est incontournable. S’il revient, ça permettra un meilleur équilibre des pouvoirs. J’ai confiance en Pierre Izard, il a toujours tenu parole. Monsieur Izard a le sens du collectif ! »  Le président du Sicoval reste campé sur ses positions. Pour poursuivre le développement économique de Labège et créer un quartier d'affaires, il maintient son souhait de prolonger la ligne B. " Nous ne voulons pas d'un tramway à la place. Le projet sur Labège a été pensé avec le métro ». Un prolongement qui lui permettrait « de développer un quartier d’affaires avec le terminus de la ligne B ».

En photo : le métro de Toulouse (photo de Tisséo, Schneider-Saada)

Auteur : JWF 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Jacques Gascuel,
Freemindtronic
Agenda économique
16.09.2014
9h30
Forum économique de Toulouse organisé par la CCI au Parc des expositions, débats animés par le journaliste économique Emmanuel Kessler
En savoir plus
13.11.2014 L'Académie de l'air et de l'espace et la 3AF organisent un Colloque International sur le thème "Présent et futur des drones civils" à la DGAC Paris, et en télétransmission vidéo à l'ENAC Toulouse.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris