Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Toulouse, la métamorphose


Partout dans Toulouse, d’importants chantiers démarrent ou se profilent. Économie, transports, urbanisme, habitat, santé… les changements s’annoncent majeurs. Tour d’horizon des projets qui bouleversent la métropole et qui vont changer la vie des Toulousains. Retrouvez également les vidéos aériennes de plusieurs sites emblématiques.

Fini les dossiers, place au concret. N’en déplaise aux esprits chagrins, Bordeaux n’est pas la seule à empiler les projets structurants : Toulouse avance elle aussi et s’apprête à changer de visage. Choix d’un urbaniste pour le réaménagement de l’hyper-centre, de Montaudran Aerospace ou du Parc des expositions, accord pour le prolongement de la ligne B de métro vers Labège, lancement des travaux de la ligne de tramway Garonne… Ces derniers mois, la Ville rose a finalisé des dossiers parfois lancés depuis plusieurs années.

Élu au Capitole en 2008, le socialiste Pierre Cohen l’admet volontiers : il a pris le temps de consulter, de revoir ce qui avait été initié. L’ancien maire (UMP) Jean-Luc Moudenc s’attribue d’ailleurs la paternité de la plupart des projets. « De nombreux dossiers, initiés lors du précédent mandat, ont été arrêtés puis repris,
avec ou sans modifications. Beaucoup de temps a été perdu, essentiellement en raison d’une méthode consistant à dénigrer ce qui
nous avions fait et à tout remettre à plat. On assiste maintenant à un réveil électoraliste pour réaliser le maximum de choses avant les élections de mars 2014. » Après avoir tiré à boulets rouges sur « l’immobilisme » des trois dernières années, le chef de file du groupe d’opposition municipale « Toulouse pour tous » déplore maintenant « la simultanéité de ces gros chantiers, facteur de nuisances ».

« La ville a du retard »

Cette révision des projets, leur lancement conjoint et sa volonté de penser à l’échelle de la Communauté urbaine, Pierre Cohen les assume sans ambages : « La plupart des dossiers ont été cogités, argumentés, discutés. » Trop de travaux en même temps ? « Nous n’avons pas voulu faire comme du temps de Dominique Baudis où il suffisait de râler un peu pour tout retarder. Aujourd’hui, la ville a du retard et il faut aller de l’avant. »

Visées électoraliste ou pas, toujours est-il que c’est l’heure des réalisations concrètes. Dans l’hyper-centre, des opérations pilotes viennent tout juste de débuter, préludes à d’autres opérations majeures destinées à donner à Toulouse un autre visage.
Chargé de repenser le centre-ville, l’urbaniste Joan Busquets livrera d’ici l’été un schéma directeur de l’ensemble. Sur la future zone de Montaudran Aerospace, appelée à devenir une vitrine internationale des compétences aéronautiques et spatiales, le premier bâtiment est en train d’être érigé. La pose de la première pierre de l’Espace Clément Ader, pilier de la recherche a eu lieu le 20 janvier dernier. Côté habitat, le Grand Projet de ville (GPV), le lancement de la ZAC de la Cartoucherie ainsi que la poursuite du quartier Borderouge vont aussi changer la donne. L’offre en santé sera dopée par la livraison d’ici la fin de l’année de deux cliniques géantes, l’une à Purpan et l’autre à Quint-Fonsegrives. En attendant l’Institut universitaire du cancer,
pensé comme un pôle de référence en Europe, prévu pour 2013.

Long terme

D’autres opérations sont bien engagées mais se concrétiseront à plus long terme. Le tramway reliera l’aéroport au centre-ville en 2014. La ville sera dotée en 2016 d’un parc des expositions à sa mesure, deux fois plus vaste que l’actuel. Le métro arrivera à Labège vers 2019, irriguant un territoire constellé d’entreprises et entraînant la construction d’une ZAC et d’un quartier d’affaires. A plus long terme encore, la LGV,
annoncée pour 2020, déclenchera la refonte totale des quartiers Matabiau et Marengo autour d’un pôle multimodal. Cette opération majeure,
baptisée Toulouse Euro Sud Ouest depuis le 1er mars dernier, mixera habitat, bureaux et commerces, elle s’étalera sur dix à quinze ans. D’ici là, l’Oncopole et Montaudran Aerospace auront peut-être acquis la stature européenne que ces deux zones d’activités revendiquent.
L’implantation de studios de cinéma à Francazal pourrait aussi avoir générer 10 000 emplois et une nouvelle industrie.

Forte de ces projets et d’une économie toujours dynamique, portée par l’aéronautique, Toulouse a les cartes en mains. La faculté qu’ont ses habitants à s’inquiéter du dynamisme de leur cité leur feraient presque oublier ces atouts. Ces dernières années, Bordeaux et Montpellier ont énormément changé après avoir mené à bien des chantiers d’envergure. Au tour de Toulouse !

Mikaël Lozano

Découvrez les 10 projets qui vont révolutionner Toulouse dans notre grand dossier paru dans le n°21 d'Objectif News, actuellement en kiosque.
A découvrir : des studios de cinéma géants à Francazal, le réaménagement de l'hyper-centre, les trois futures cliniques géantes, Montaudran Aerospace, le quartier d'affaires lié à l'arrivée du métro à Labège, l'avenir de l'île du Ramier...

A visionner, les vidéos aériennes HD de cinq lieux emblématiques réalisées par Dominique Viet :
- L'Oncopole
- Montaudran Aerospace
- La Cartoucherie
- La ZAC d'Andromède
- Francazal

Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Jacques Gascuel,
Freemindtronic
Agenda économique
16.09.2014
9h30
Forum économique de Toulouse organisé par la CCI au Parc des expositions, débats animés par le journaliste économique Emmanuel Kessler
En savoir plus
13.11.2014 L'Académie de l'air et de l'espace et la 3AF organisent un Colloque International sur le thème "Présent et futur des drones civils" à la DGAC Paris, et en télétransmission vidéo à l'ENAC Toulouse.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris