Suivez-nous RSS Facebook Twitter

7 M€ pour le nouveau siège à Colomiers de Meas, producteur de capteurs pour l'automobile et les camions. Interview.

le 12/07/2012 à 17h48 — ObjectifNews.com
BusinessMidi-Pyrénées

Les nouveaux locaux de Meas Toulouse, siège européen du groupe américain

7 M€ ont été investis par Meas à Toulouse pour la construction de son nouveau siège de 6 000 m2 à Colomiers, près de Toulouse. Le groupe américain, produit et vend principalement des capteurs d’humidité aux principaux constructeurs d’automobiles, de camion et de réfrigérateurs. Meas a réalisé un chiffre d'affaires de 42 M€ en 2011 et connaît un développement important comme l'explique son PDG, Bruno Patissier. Interview.

Quelle est l’activité de Meas à Toulouse ?
Meas France est une société qui fait partie du groupe américain Measurement Specialties. Le siège européen est à Toulouse, trois autres sites se trouvent à Paris. Le site toulousain, qui compte 250 personnes, est spécialisé dans les capteurs d’humidité pour les automobiles et les camions. Nous travaillons à optimiser les climatisations des véhicules pour éviter la condensation. Nos clients sont les principaux fabricants automobiles, leurs noms restent confidentiels. Nous vendons également à l’ensemble des fabricants mondiaux de camion, Daimler, Man, Iveco…

En dehors de l’automobile, nous travaillons également pour les fabricants de réfrigérateurs, les capteurs d’humidité permettant de mieux gérer leur consommation. Ces deux domaines représentent 90 % de notre chiffre d’affaires. Nous travaillons également avec Airbus et Boeing mais cette activité est marginale. 92 % de notre production est exportée principalement vers la Chine, l’Allemagne, les Etats-Unis et la Corée du Sud. En 2011, le chiffre d’affaires de Meas France était de 42 M€ dont les 2/3 sont réalisés à Toulouse.

Vous venez de faire construire un nouveau siège…
Nous inaugurons effectivement notre nouveau bâtiment de 6 000 m2 dans la zone des Ramassiers à Colomiers. 7 millions d’euros ont été investis dans ce nouveau siège. Il comprend une zone de production, d’assemblage et de test, des salles blanches et des laboratoires pour le développement des capteurs. Jusqu’ici nous étions sur le site de Thales mais il y avait trop de contraintes.

Nous avions besoin de réorganiser l’entreprise. Cela va nous permettre de gérer la hausse de volumes vendus. L’activité capteurs de fluides, qui permet de déterminer l’évolution dans le temps et l’efficacité, du gazole dans une pelleteuse par exemple, se développe bien depuis 4 ans. En 2011, nous avons connu une croissance à deux chiffres et une croissance organique de 25 % pour les capteurs d’humidité.

Quelles sont vos perspectives de développement ?
Une extension de nos nouveaux locaux est possible jusqu’à 10 000 m2. Pour 2012, nous serons sur une croissance à deux chiffres. Nous prévoyons de doubler notre chiffre d’affaires tous les 3 à 5 ans. Le recrutement est une problématique permanente. Meas a besoin d’une quinzaine de personnes, des ingénieurs, des techniciens, en électronique, mécanique et logiciel.

Propos recueillis par Wilfried Pinson

Photo © DR

En savoir plus :
- Le groupe Measurement Specialties emploie 4 000 personnes et possède 14 sites dans le monde dont 4 aux Etats-Unis, 2 en Chine et 8 en Europe dont 4 en France.  En dehors du site toulousain, le groupe conçoit, fabrique et vend des capteurs dans les domaines du médical, de l’électroménager, de l’aéronautique et du spatial, de la sous-traitance industrielle et pour les tests en laboratoires.

Auteur : ML 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Jacques Gascuel,
Freemindtronic
Agenda économique
16.09.2014
9h30
Forum économique de Toulouse organisé par la CCI au Parc des expositions, débats animés par le journaliste économique Emmanuel Kessler
En savoir plus
26.09.2014 "Toulouse à Table". 1re édition de la "fête du bien-vivre". Du 26 au 28 septembre
En savoir plus
13.11.2014 L'Académie de l'air et de l'espace et la 3AF organisent un Colloque International sur le thème "Présent et futur des drones civils" à la DGAC Paris, et en télétransmission vidéo à l'ENAC Toulouse.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris