Suivez-nous RSS Facebook Twitter

Débat sur le mariage homosexuel, le centriste Philippe Lasterle demande "l’égalité des droits"

le 22/10/2012 à 17h57 — ObjectifNews.com
PolitiqueMidi-Pyrénées

Philippe Lasterle, centriste et collaborateur pour le groupe d'opposition Toulouse métropole d’Europe

Philippe Lasterle, centriste et collaborateur du groupe d'opposition Toulouse Métropole d'Europe, se déclare publiquement favorable au mariage homosexuel. Sa position tranche avec celle de nombreux élus de droite et du centre. L'ancien directeur de cabinet de Gérard Trémège milite aussi pour une refondation du centre dans la vie politique toulousaine afin de regagner le Capitole. Interview.  

Philippe Lasterle, vous vous êtes publiquement déclaré en faveur du droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels. Cette position semble minoritaire au sein du centre et de la droite…
Le clivage sur la question du mariage pour tous et de l’adoption par les couples homosexuels est moins un clivage gauche / droite qu’un clivage entre progressistes et conservateurs. Ceux qui s’opposent à cette réforme sociétale mènent un combat d’arrière-garde.

Parmi les opposants, certains avancent l’argument de l’absence de débat sur un sujet pourtant de société.
Le débat a déjà commencé ! Depuis l’annonce du projet de loi de Christiane Taubira nous rentrons dans le vif du sujet. Cependant, il y a déjà eu des déclarations scandaleuses venant des autorités politiques et religieuses qui n’apportent rien au débat. Leurs arguments sont irrecevables voire outranciers. J’appelle les maires à adopter une position républicaine : ils devront appliquer la loi votée par le législateur en célébrant les mariages.

Vous estimez cependant que ce projet de loi porté par Christiane Taubira, ministre de la Justice, ne va pas assez loin.    
Ce projet de loi marque une vraie avancée sur le chemin de l’égalité des droits mais elle demeure encore insuffisante car on ne reconnaît pas l’accès à l’assistance médicale à la procréation. Le débat parlementaire devra combler cette lacune. Le temps est venu d’instaurer l’égalité absolue des droits entre homosexuels et hétérosexuels. L’urgence est de reconnaître le mariage, l’adoption et la procréation médicalement assistée. Ouvrir l’adoption aux couples homosexuels n’est pas suffisant. Dans les faits, leurs chances d’adopter sont très faibles : nous sommes passés de 4 000 à 1 500 adoptions en moins de 10 ans.

Dans le débat sur la fin de vie, vous estimez qu’il est nécessaire d’aller plus loin encore que la loi Leonetti ?   
Nous serons tous confrontés à cette question. Il faut aller plus loin que la loi Leonetti qui accorde le droit au médecin "de laisser mourir"… Là aussi, le temps est venu d’avoir le courage politique de donner un cadre légal pour le droit à mourir dans la dignité. Cela suppose une réflexion sur la mise en œuvre de ce nouveau droit et le développement des soins palliatifs.

Concernant la politique locale, vous êtes centriste et collaborateur du groupe Toulouse Métropole d'Europe. Estimez-vous nécessaire, comme Jean-Luc Moudenc, qu’une liste commune du centre-droit aborde dès le premier tour les élections municipales ?
Notre priorité est d’abord de réunir les centres afin de peser dans le débat public. Notre vocation est de redevenir majoritaire dans la vie politique, comme cela fut le cas nationalement avec Valéry Giscard d’Estaing ou localement avec Dominique Baudis et Philippe Douste-Blazy. C’est au centre que ce gagneront les élections municipales !

Propos recueillis par Hugues-Olivier Dumez
© Photo DR

Auteur : ML 
Partagez
 
Interview du jour
Le club éco - L'interview du jour
 
Jacques Gascuel,
Freemindtronic
Agenda économique
16.09.2014
9h30
Forum économique de Toulouse organisé par la CCI au Parc des expositions, débats animés par le journaliste économique Emmanuel Kessler
En savoir plus
26.09.2014 "Toulouse à Table". 1re édition de la "fête du bien-vivre". Du 26 au 28 septembre
En savoir plus
13.11.2014 L'Académie de l'air et de l'espace et la 3AF organisent un Colloque International sur le thème "Présent et futur des drones civils" à la DGAC Paris, et en télétransmission vidéo à l'ENAC Toulouse.
En savoir plus

Toute l'actualité économique en Midi-Pyrénées avec la Quotidienne de 18h.

Je m'inscris