Loading
Please wait
TOP

Assurance : Bien s’assurer en cas d’intempéries

Intempéries, comment réagir ?

Bien souvent, quand on acquiert un bien qu’il soit immobilier, auto ou autre, on minimise l’importance d’une assurance en cas d’intempéries ou catastrophe naturelle.

L’hiver étant souvent déclencheur de tempêtes ou d’inondation, nous allons voir comment bien assurer ses biens pour ne pas trop y perdre au change.

Assurer ses biens immobiliers

Si vous êtes dans une zone à risque, avant la signature de votre contrat d’assurance, vérifiez-en les clauses afin de vous assurer de la présence d’une clause en cas de dégâts intempéries ou catastrophe naturelle.

Vous pouvez également demander à Météo-France un “certificat d’intempéries” qui vous permettra de faire valoir vos droits auprès d’un assureur en cas de dégâts. Ce certificat atteste des conditions météorologiques exceptionnelles qui ont pu entraîner des dommages matériels.

Assurer sa voiture

L’assurance auto légale obligatoire ou responsabilité civile ne permet pas d’assurer votre véhicule en cas d’intempéries ou catastrophe naturelle, car elle couvre les incidents basiques. Cependant, vous pouvez inclure dans votre contrat des clauses concernant les tempêtes, forces de la nature ou évènements climatiques, mais attention, l’état de catastrophe naturelle doit être reconnu pour accéder à une indemnisation de votre assureur. Pensez donc à une assurance tous risques qui vous permet d’être remboursé quoi qu’il arrive.

Comment agir ?

Il faudra d’abord évaluer les dégâts, relire son contrat d’assurance afin de bien noter les dommages pour ensuite contacter votre assurance et lui énumérer clairement les biens perdus ou réparations que vous avez observées.

N’oubliez pas de prévenir votre assurance dans les 5 jours qui suivent le sinistre.

OFFRES EXCLUSIVES Amazon 2019 - Jusqu'à -50% de réduction - Ne manquez pas nos nouvelles promotions !Découvrir
+