Loading
Please wait
TOP

Marketing : Le « Femvertising » : Le nouvel outil marketing féministe

Alors que l’égalité des droits hommes/femmes n’a jamais été autant dans les conversations, on voit depuis quelques années les marques s’approprier le mouvement féministe à des fins marketing.

Un bond en avant

Il est bien loin le temps de la ménagère, parfaite femme au foyer maintenant, la femme est connectée et active. Fini la femme vulnérable, beaucoup de marques ne cessent de mettre en valeur la femme 3.0, belle au naturelle, puissante et forte.

Le féminisme, atout marketing de luxe ?

Si des créateurs se sont engagés il y a bien longtemps pour libérer les femmes (Coco Chanel ou Yves Saint-Laurent), c’est au printemps 2017 que Dior et sa fraîchement arrivée Maria Grazia Chiuri, s’impose dans la cause féministe avec son t-shirt “We should all be feminist”, reprenant un titre de l’écrivaine nigériane Chimamanda Ngozi Adichie.

Vite adopté par des ambassadrices de l’égalité homme/femmes, ce t shirt, ne coûtant pas moins de 550€, crée la polémique sur l’engagement réel d’une marque pour la cause des femmes.

Beaucoup de marques s’engagent

On compte un grand nombre de marques cependant, plus accessible à tous les portes monnaie, qui prennent parti dans cette lutte pour l’égalité.

Notamment Monoprix et sa collection 2017 rendant hommage à Simone Veil et Françoise Sagan ou encore pour la journée internationale du droit des femmes 2018 avec sa collection arborant fièrement “Liberté, égalité, fraternité”.

Cependant, on se demande toujours s’il y un réel engagement de la part des annonceurs ou s’ils utilisent la cause féministe à des fins financières.

OFFRES EXCLUSIVES Amazon 2019 - Jusqu'à -50% de réduction - Ne manquez pas nos nouvelles promotions !Découvrir
+