Loading
Please wait

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Hello! Tenez-vous informés des derniers posts en vous inscrivant à notre newsletter.

TOP

Science : Les serpents du monde entier menacé par un … champignon

Le champignon parasite qui touche de plus en plus les couleuvres aux Etats-Unis depuis le début des années 2000 inquiète les spécialistes animaliers. En effet, le champignon attaque la peau des serpents et peut donc leur être mortel. Cette mycose menace la plupart des espèces de serpents dans le monde.

Ophidiomyces ophiodiicola, voilà le nom du champignon qui menace la majeure partie des espèces de serpents de la planète. Enfin, 83% d’entre eux plus précisément, ceux de la superfamille des Colubroides. Ce n’est pas le cas de toutes les espèces, car à ce jour, les boas, pythons et autres reptiles de la famille des Alethinophidia, semblent être immunisés contre cette épidémie.

Les spécialistes des serpents, appelés plus professionnellement herpétologues, ont découvert en 2000 le parasite à l’origine de ce fléau, mais ignorent depuis combien de temps ce champignons infecte les vipères et autres couleuvres. Les symptômes se matérialisent sous la forme de plaies plutôt boursouflées ainsi que de nécroses, ce qui met leurs vies en danger. Ils peuvent par contre muer à ce moment précis et donc se débarrasser de ces infections dangereuses pour leur pronostic vital.

Ce fléau semblait se limiter à toucher “seulement” 23 espèces, toutes situé à l’Est des Etats-Unis, mais après analyse des différent types d’habitat des serpents touchés, ainsi que leur distribution dans les espèces connues, “le champignon semble n’avoir aucune limite et pourrait infecter toutes les espèces, quel que soit leur lieu de vie.”, c’est en tout cas ce qu’avance Franck Burbrink, qui exerce au Muséum d’histoire naturelle de New-York.

On ne connaît pas encore l’ampleur du phénomène au niveau mondial, mais on sait que deux cas ont été observés en Europe.