Ultraproct : Est-ce un médicament sûr ? - Objectif News

Ultraproct : Est-ce un médicament sûr ?

Ultraproct (Fluocortolone+cincocaïne) est un médicament utilisé pour traiter les maladies suivantes : L’association contenue dans Ultraproct permet le traitement polysymptomatique du syndrome variqueux anorectal. La disponibilité des suppositoires et de la pommade rectale permet d’atteindre les secteurs veineux interne et externe qui peuvent être impliqués simultanément dans le phénomène variqueux. Hémorroïdes internes et externes, fissures anales, proctite.

Pharmacodynamique Ultraproct : Comment ça marche ?
Ultraproct contient deux principes actifs dont la combinaison ne modifie pas les caractéristiques pharmacologiques individuelles, mais permet leur utilisation en synergie d’action. L’antiphlogistique fluocortolone à la fois comme pivalate et comme caproate, combine l’efficacité démontrée par plusieurs tests, une grande marge de sécurité contre les effets secondaires systémiques et locaux. Le chlorhydrate de cyncocaïne est connu comme un anesthésique local hautement efficace pour lequel de très petites doses peuvent être utilisées. La présence de ces principes actifs confère à Ultraproct une activité antiphlogistique, anti-démangeaison et anesthésique locale.

Ultraproct : données de sécurité


Les études sur l’embryotoxicité et la tératogénicité ont donné des résultats typiques des corticostéroïdes, comme l’action embryo-léthique et l’action tératogène dans les essais connexes.
Toutefois, après la mise en marché d’un médicament, des mesures de contrôle sont mises en place par les organismes appropriés pour surveiller tous les effets indésirables qui peuvent survenir lors de l’utilisation clinique.Tous les effets secondaires rapportés pendant la phase de commercialisation du médicament, sont ensuite rapportés dans la fiche technique dans les paragraphes « effets secondaires » et « contre-indications ».

Ces articles vont vous intéresser